Gouvernement du Yukon

Le premier ministre en ligne

Lettre de mandat du premier ministre, Sandy Silver

Télécharger la version pdf de la déclaration et de la lettre de mandant du premier ministre Sandy Silver (67 Ko, en anglais)

Le 6 janvier 2017

L’honorable Sandy Silver
Ministre du Conseil exécutif
Ministre des Finances

À titre de premier ministre, j’ai l’honneur de diriger un gouvernement qui a reçu des Yukonnais le mandat d’agir en leur nom.

Au cours de notre mandat, notre travail sera guidé par les engagements que nous avons pris envers les Yukonnais. Notre gouvernement fera le nécessaire pour créer des emplois, tout en visant un juste équilibre entre le renforcement et la diversification de notre économie et une saine intendance environnementale. Nous travaillerons en collaboration avec les Premières nations de manière avantageuse pour elles et l’ensemble des Yukonnais. Nous prendrons en considération les besoins et les intérêts locaux et les solutions proposées à l’échelle locale afin de favoriser l’épanouissement de collectivités prospères. Nous veillerons à ce que les Yukonnais puissent mener une existence heureuse, féconde et saine grâce à la mise en place de programmes et de services accessibles, intégrés et adaptés à leurs besoins.

En tant que gouvernement, nous nous sommes engagés à souscrire aux principes d’ouverture et de transparence et aux plus hautes normes de conduite dans nos prises de décisions et dans les processus de gouvernance. Nous assumerons la responsabilité de nos actes et favoriserons la participation des Yukonnais pour tracer la voie de l’avenir pour le territoire.

En plus de mon rôle de premier ministre, je m’acquitterai de mes responsabilités en tant que ministre du Conseil exécutif et de ministre des Finances, et je servirai les citoyens du Yukon afin de mériter la confiance qu’ils m’ont accordée ainsi qu’à notre gouvernement.

À titre de ministre responsable des relations avec les Autochtones, ma principale priorité est de veiller à ce que notre gouvernement s’emploie activement et continuellement à favoriser la réconciliation et à respecter l’esprit et l’intention des ententes définitives et des ententes sur l’autonomie gouvernementale des Premières nations. Avec mes collègues ministres, je collaborerai avec les Premières nations du Yukon à la réalisation d’objectifs communs en vue d’assurer le développement social et économique du territoire. Le fait que la plupart des Premières nations du Yukon bénéficient de l’autonomie gouvernementale nous donne une occasion exceptionnelle de bâtir un Yukon plus fort.

De la même façon, nous nouerons le dialogue avec le gouvernement fédéral et avec les gouvernements des provinces et des territoires, voire avec l’étranger, en vue d’établir des partenariats solides et fructueux. Nous défendrons avec vigueur les intérêts du Yukon dans les tribunes régionales, nationales et internationales en faisant échos aux besoins du territoire, de nos citoyens et de nos collectivités.

En tant que ministre des Finances, il m’incombe plus particulièrement de veiller à la gestion efficace des ressources financières du gouvernement pour faire en sorte de vivre selon nos moyens et de respecter les contribuables. Cela signifie qu’il faut s’assurer que les investissements du gouvernement génèrent des retombées concrètes et contribuent à l’essor de notre économie, de nos collectivités et de notre population.

Nos ressources financières sont limitées et, par conséquent, nous devons agir avec modération pour remplir nos promesses. La réalisation de certaines initiatives prendra plus de temps que d’autres, et il nous faudra planifier en fonction de certains imprévus auxquels nous pourrions devoir faire face durant notre mandat. Afin que nous puissions produire les résultats escomptés au rythme qui convient, dans l’immédiat et en collaboration avec mes collègues du Conseil des ministres et d’autres députés, je mettrai l’accent sur certains objectifs particuliers liés à nos priorités.

Dans l’immédiat, en ce qui concerne les portefeuilles qui me sont attribués, j’axerai mes efforts sur l’atteinte des objectifs suivants :

En tant que ministre responsable du Conseil exécutif :

  • Revitaliser le Forum du Yukon pour en faire un lieu de travail de collaboration avec les Premières nations sur les priorités communes.
  • En collaboration avec les Premières nations, diriger les efforts visant à répondre, en tant que gouvernement, aux appels à l’action lancés par la Commission de vérité et réconciliation dans son rapport. 
  • Travailler avec les Premières nations du Yukon en vue d’élaborer une politique pangouvernementale visant à favoriser l’utilisation respectueuse des connaissances traditionnelles dans les prises de mesures et de décisions du gouvernement.
  • Travailler avec mes collègues ministres à la mise en place d’un régime d’évaluation environnementale en évitant un dédoublement inutile des efforts.

En tant que ministre des Finances :

  • Contribuer à la création d’emploi au Yukon au moyen de mesures fiscales.
  • Au moyen d’un système de remboursement, retourner aux particuliers et aux entreprises du Yukon les fonds recueillis dans le cadre d’un mécanisme de tarification du carbone du gouvernement fédéral.
  • Lancer les appels d’offres du gouvernement tôt en début année afin de mieux tirer profit de la saison de construction.
  • Mettre en place un plan d’immobilisations de cinq ans pour rendre plus transparents les plans des projets de construction et d’infrastructure du gouvernement.

Les discussions qui auront lieu au Conseil des ministres, au sein du caucus et à l’Assemblée législative du Yukon nous permettront de préciser plus avant les objectifs sur lesquels nous devrons insister pour réaliser notre mandat. Les efforts que nous déploierons seront menés de façon harmonieuse par une équipe bien soudée qui reconnaît que la prise de décisions au sein du Conseil des ministres est un processus collectif et que les divers dossiers traités n’existent pas en vases clos. Ils sont interreliés et souvent complexes, et exigent que le gouvernement travaille de façon unifiée à leur avancement.

En tant que ministre, je m’attends à établir des liens de confiance et des relations efficaces avec mes sous-ministres et leurs fonctionnaires. Les conseils et le savoir-faire dont nous font profiter les fonctionnaires nous sont essentiels pour prendre des décisions justes, équilibrées et fondées sur des données probantes, y compris en matière de gestion prudente et rigoureuse des ressources financières du gouvernement.

Les efforts que nous déployons en tant que gouvernement ne peuvent porter leurs fruits qu’en mobilisant activement les Yukonnais. La population du Yukon doit être entendue pour que les décisions du gouvernement soient éclairées. Nous favoriserons l’établissement de relations solides avec les collectivités, les autres gouvernements, les Premières nations et tous les groupes de notre société afin de recueillir les idées et les avis qui orienteront nos prises de décisions. Parallèlement à cela, il nous faut axer nos efforts en vue d’obtenir des résultats qui contribueront à l’amélioration de la vie des gens. Nous assurerons un suivi serré pour évaluer les progrès réalisés à l’égard de chacune des priorités énoncées et en ferons rapport aux Yukonnais, qui seront invités à nous faire part de leurs commentaires à ce sujet.

Comme j’ai demandé aux autres membres du Conseil des ministres de le faire, je me suis engagé à travailler fort tous les jours avec courage, compassion et respect en vue d’apporter des changements positifs au Yukon.

Cordialement.

Le premier ministre du Yukon,

Sandy Silver